Home Sport Pjanic : « Sarri ne faisait pas confiance à ses joueurs »

Pjanic : « Sarri ne faisait pas confiance à ses joueurs »

36
Pjanic :
Pjanic : "Sarri ne faisait pas confiance à ses joueurs"

Miralem Pjanic s’en est pris à Maurizio Sarri, affirmant que l’ancien entraîneur de la Juventus ne faisait pas confiance à ses joueurs et remettait en question leur professionnalisme.

Sarri n’a passé qu’une saison à Turin et, alors qu’il a remporté un neuvième titre consécutif de Serie A avec la Juve, il a été licencié après avoir été éliminé de la Ligue des champions par Lyon.

Pjanic a finalement quitté lui aussi le club pour rejoindre le Barça, mais garde un mauvais souvenir du technicien italien. « Ce que je regrette encore aujourd’hui, c’est que Sarri n’ait pas fait confiance aux joueurs, ce qui m’a inquiété », a-t-il déclaré à Tuttosport.

« C’est une honte quand on évalue mal les gens ; chaque joueur dans ce vestiaire a toujours donné et donnera toujours le meilleur de lui-même pour le club et pour l’équipe.

« On peut ne pas s’entendre avec un ou deux joueurs, mais cela n’affectera jamais leur engagement car chaque joueur veut gagner. Ce sont des professionnels incroyables qui veulent poursuivre leur objectif.

« Si l’entraîneur remet cela en question, alors cette étincelle dont parle le président ne se produit pas. Personne ne doute des qualités de Sarri en tant qu’entraîneur, mais il y a eu ce problème. Mais à la fin, nous avons ramené un autre Scudetto qui n’est jamais quelque chose qui va de soi. »

En passant de la Juve au Barca, Pjanic est devenu l’un des rares footballeurs à avoir joué aux côtés de Cristiano Ronaldo et de Lionel Messi.

« C’est incroyable, a-t-il déclaré à propos de ces deux hommes. Dans le vrai sens du terme, parce que dans quelques années, quand ils auront pris leur retraite, nous réaliserons quels buts ils ont atteints, à quel niveau leur football a été, quel genre de champions inaccessibles ils sont.« 

Source :besoccer

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here