Home Sport Origi et les Reds s’adjugent un derby spectaculaire

Origi et les Reds s’adjugent un derby spectaculaire

57
Origi et les Reds s'adjugent un derby spectaculaire
Origi et les Reds s'adjugent un derby spectaculaire

Visiblement, Sadio Mané et Virgil Van Dijk ont bien digéré la cérémonie du Ballon d’Or. Si le premier cité – frustré par les résultats et la récompense décernée à un Lionel Messi jugé moins méritant par certains – n’avait pas fait le déplacement jusqu’à Paris, les hommes forts de Liverpool ont fait honneur au derby de la Mersey ce mercredi soir, face à Everton. Alors qu’Alisson Becker, blessé, et Mohamed Salah, remplaçant, n’étaient pas de la partie, ces derniers ont assisté à une victoire spectaculaire de leurs partenaires. 

4-2, tel était en effet le score à la pause entre Liverpool et Everton. Sur la pelouse d’un Anfield Road plein comme un oeuf, les locaux avaient été les premiers à se mettre en évidence, par l’intermédiaire de deux joueurs pourtant habitués à jouer les seconds couteaux cette saison. Dans un premier temps, c’est Divock Origi qui ouvrait le score dès la 6e minute de jeu. Lancé dans le dos de la défense par Sadio Mané, le Belge se jouait du portier adverse avant de pousser le cuir dans les buts adverses. Dans un second temps, c’était au tour de Xerdan Shaqiri de s’illustrer, lequel doublait la mise d’un tir croisé du pied gauche à la 17e. 

Keane avait beau conclure de près à la suite d’un corner joué à trois et réduire le score à la 21e, les Toffees allaient de nouveau céder dix minutes plus tard. Habitué à répondre présent quand Jurgen Klopp fait appel à lui, Divock Origi y allait en effet de son doublé juste après la demi-heure de jeu, concluant son action d’un lob parfaitement maîtrisé. Puis, match de Premier League oblige, le temps additionnel (de la première période, oui, toujours) se voulait mouvementé. Sadio Mané inscrivait d’abord le quatrième but de Liverpool en ouvrant son pied gauche avec justesse, puis Richarlison redonnait espoir aux visiteurs à la suite d’un but gag. 

En toute fin de match, Georginio Wijnaldum s’invitait même à la faute. Vainqueur dans ce derby de la Mersey, Liverpool poursuit son quasi sans faute en championnat et signe un 14ème succès en 15 journées. Grâce à ce rythme infernal, les Champions d’Europe préservent huit points d’avance sur Leicester, onze sur Manchester City, champion en titre.

Source :besoccer

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here