Home Société Sédhiou : Les personnes handicapées égrènent leurs doléances

Sédhiou : Les personnes handicapées égrènent leurs doléances

10
Sédhiou : Les personnes handicapées égrènent leurs doléances
Sédhiou : Les personnes handicapées égrènent leurs doléances

Single Post

Les autorités administratives et du service social des régions de Kolda et de Sédhiou ont célébré ensemble ce 3 décembre la journée internationale des personnes handicapées. Les présidents des sections régionales des deux circonscriptions administratives ont saisi l’occasion pour poser leurs doléances.
 
Boubacar Baldé de Kolda et Moussa Massaly de Sédhiou ont élevé ensemble la voix pour soulever l’épineuse question de l’insertion professionnelle des personnes handicapées, le problème des édifices sans rampe, la non effectivité des avantages liés à la carte d’égalité des chances. Mais ils ont surtout plaidé pour la construction du centre polyvalent de réinsertion sociale dont le terrain a déjà fait l’objet d’une délibération à Sédhiou.
Les personnes souffrant de handicap ont enfin plaidé pour plus de recrutement dans les collectivités locales, l’ouverture de brèches plus larges vers le logement et le transport.
Des appels loin de tomber dans l’oreille d’un sourd, d’autant plus que Mamadou Ibrahima Ndiaye, le chef du service régional de l’action sociale a rappelé l’engagement du chef de l’Etat à construire pour une enveloppe de 25 millions un centre polyvalent de réinsertion sociale. M. Ndiaye est surtout revenu sur les avancées notables dans la politique publique sociale en faveur de cette couche vulnérable. Il a cité la carte d’égalité des chances ; le fonds d’appui pour le financement des activités génératrices de revenus ; le programme de réadaptation à base communautaire dont l’appareillage, la formation professionnelle et l’appui scolaire.
Toutefois, Mamadou Ibrahima Ndiaye a reconnu qu’il  reste une panoplie d’avantages  encore non acquis mais en bonne voie. Aussi, espère-t-il que d’ici à la 2ème édition prévue l’année prochaine à Kolda, la conjugaison des synergies et des stratégies entre les deux régions pourrait porter ses fruits pour une réelle amélioration des conditions de vie des personnes handicapées.  

Source: Seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here