Home Société Ousmane Sène (WARC) : «Les autorités chargées de la pêche doivent expliquer...

Ousmane Sène (WARC) : «Les autorités chargées de la pêche doivent expliquer sur quoi portent les accords avec l’UE »

5

https://actualitesenegal.info/wp-content/uploads/2020/11/single20post-90.

10 mille par an pendant 5 ans et du merlu 1750 tonnes. Ce sont les termes des accords que le Sénégal aurait signés avec l’Union européenne. Directeur du Centre de recherches Ouest-africain (WARC), par ailleurs ancien chef du département anglais de l’Université de Dakar, Ousmane Sène a indiqué dans l’émission Jury du dimanche de 22 novembre, que quels que soient les accords que l’on produira, il faudrait que les pouvoirs publics tiennent compte de deux choses. « Le poisson, c’est un produit que l’on mange mais aussi qui nourrit des familles. La pêche occupe une place importante dans notre économie. Il faudrait que l’Etat sénégalais révise ses accords. Voir si c’est pour brader les ressources du pays ou non. Il faudrait que les autorités chargées de la pêche expliquent sur quoi portent ces accords ».

Insistant sur la question, Ousmane Sène affirme que ces contrats doivent être révisés parce que vous ne pouvez pas engager des accords qui nuisent à votre propre population.

« Ce que je pense de la maladie mystérieuse chez les pêcheurs »

« Il y a à réviser pour que les pêcheurs sénégalais puissent trouver de quoi mettre sur le marché. Le repos biologique est aussi important. Il permet de reconstituer le stock qu’il y a dans les océans », propose-t-il.

A propos de la maladie mystérieuse qui touche des pêcheurs sénégalais, l’invité de Mamoudou Ibra Kane a laissé entendre : « Le ministre de l’Environnement a parlé d’algues. Mais je pense que les algues sont dans la mer. Il faut vraiment que la pollution les attaque pour que ça puisse être un poison ». Puis, il enchaîne : «Dans cette affaire, il y a plusieurs hypothèses. Est-ce que ce sont les eaux polluées qu’on déverse dans la mer ou est-ce qu’il n’y a pas eu une tentative de sabotage de bateaux étrangers qui peuvent déverser quelque chose qui va nuire à nos populations ? Toutes les hypothèses sont possibles mais ce qu’on retient, c’est que l’environnement n’est pas un jeu ».

Source: Seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here