Home Société Accord de pêche Sénégal-Ue : «Nous allons écrire au Parlement de l’Union...

Accord de pêche Sénégal-Ue : «Nous allons écrire au Parlement de l’Union européenne» (Cheikh T. Dièye)

6

https://actualitesenegal.info/wp-content/uploads/2020/11/single20post-90.

L’accord de pêche entre le Sénégal et l’Union européenne (Ue) qui autorise 45 navires européens à venir pêcher dans nos eaux 10 mille tonnes de thon et 1 750 tonnes de merlu par an, et pour une contrepartie financière de 10 milliards de francs Cfa sur 5 ans, continue de défrayer la chronique.

Invité de l’émission «Objection» ce dimanche 22 novembre sur Sud Fm, Cheikh Tidiane Dièye demande au président Macky Sall de «geler» cet accord de pêche qui est une des causes du phénomène de l’émigration clandestine dans lequel la jeunesse sénégalaise paie un lourd tribut.

«Quand j’entends le gouvernement et certains ministres dire : ‘Nous exportons le thon, parce que nous n’en avons pas besoin, nous ne le consommons pas’, je dis que c’est totalement faux. Le Sénégal était un grand exportateur de thon en conserve, dans les années 1980. Cela générait beaucoup d’emplois. En 2006, Wade avait gelé les accords de pêche. Je demande au président Macky Sall de geler cet accord. D’ailleurs, nous avons l’intention d’écrire au Parlement européen pour leur dire que vos politiques incohérentes font que lorsque vous venez piller nos mers en donnant des miettes à nos gouvernements qui vont se le partager, nos enfants vont envahir vos pays et vous ne pourrez pas les arrêter», martèle Cheikh Tidiane Dièye.

Comme plusieurs Sénégalais, il juge la contrepartie dérisoire. «Dix milliards sur 5 ans, c’est rien du tout pour l’Etat», fulmine-t-il. Avant d’ébaucher une solution : «Rien que le Cese, cette institution qui ne sert à rien du tout, coûte 7 milliards par an. Dans tous les secteurs, vous avez des Sénégalais qui ne demandent aucun sou pour donner leur avis pour la marche du pays. Vous prenez cet argent pour créer des usines et dire à l’Union européenne : Attendez-nous chez vous. Puisque vous aimez le thon, on va en produire ici, en respectant vos normes sanitaires et venir vous le vendre en conserve.»

Source: Seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here