Home Politique VAR : Quand Seydou Gueye et I. Madior Fall écartaient un 3è...

VAR : Quand Seydou Gueye et I. Madior Fall écartaient un 3è mandat

129
VAR : Quand Seydou Gueye et I. Madior Fall écartaient un 3è mandat
VAR : Quand Seydou Gueye et I. Madior Fall écartaient un 3è mandat

Un éventuel  troisième mandat de Macky  Sall suscite actuellement la polémique ces derniers temps. Surtout avec le limogeage de Sory Kaba et de Moustapha Diakhaté qui se sont prononcés là-dessus. Parait-il que le président de la République  aurait formellement interdit à son gouvernement de se prononcer là-dessus.  Mais bon, il ne peut pas empêcher quand même la réactualiser de la  VAR, sur deux (2) de ses « Jambar ». 

Seydou Gueye

Commençons par le ministre conseiller en  charge de la communication de la présidence, Seydou Gueye, qui a validé le limogeage Sory Kaba et de Moustapha Diakhaté invoquant un non-respect  de la discipline du Parti.  Lors d’une interview accordée à Apanews,  Mrs Gueye  avait bien souligné que le président Macky Sall est à son deuxième et dernier mandat.
« Vous avez la réponse… c’est vous-même qui l’avez dit. C’est ça la réalité (…) C’est son dernier mandat ! Puisque nous sommes partis sur une révision de la Constitution qui a été une révision consolidante », avait-il dit.

L’ancien porte-parole du gouvernement avait même fait savoir qu il n’y a pas besoin d’être péremptoire sur la question, il faut s’en référer à la Constitution. « Si vous lisez la Constitution, vous vous rendrez compte que les marges de manœuvre pour interpréter sont très minces, pratiquement inexistantes. »

Seydou  Gueye avait même rajouté que le problème qu’on avait connu par le passé, « le président Macky Sall y a apporté une réponse en limitant le nombre de mandats, en fixant la durée du mandat du président de la République et en verrouillant un peu la Constitution pour que ces dispositions relatives à l’élection du président de la République soient pratiquement intangibles. »

Ismaïla Madior Fall

Terminons avec l’ancien garde des sceaux, le ministre Ismaïla Madior Fall, qui, en 2017, alors qu’il  s’adressait aux militants de l’Apr à Rufisque Nord, avait parlé du second et dernier mandat de Macky Sall.

« J’appelle les responsables politiques à se départir de toute idée de tendances, de clans et de factions. La démarche, c’est de faire en sorte qu’un élan populaire accompagne le Président  pour sa réélection pour un second et dernier mandat et la réalisation de tous ses projets », avait dit l’agrégé en droit constitutionnel,  ministre d’Etat à la présidence de la République.

 

 

Source: Senego

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here