Home Politique Secteur touristique : Les acteurs peaufinent un nouveau plan d’actions à l’horizon...

Secteur touristique : Les acteurs peaufinent un nouveau plan d’actions à l’horizon 2025

28
Secteur touristique : Les acteurs peaufinent un nouveau plan d'actions à l'horizon 2025
Secteur touristique : Les acteurs peaufinent un nouveau plan d'actions à l'horizon 2025

Single Post

Malgré l’ambition, de faire du tourisme sénégalais le premier hub aérien d’Afrique de l’ouest, les autorités sont conscientes que ce secteur est confronté à de nombreux défis. Il s’agit de l’apparition de nouvelles destinations concurrentes émergentes, de voyageurs en quête d’un tourisme expérientiel, de l’émergence de nouveaux profils de voyageurs, entre autres.
Ainsi, pour se repositionner sur la carte mondiale du tourisme et des transports aériens, les agents du ministère et leur tutelle plancheront durant trois jours (13 au 15 février 2020) sur l’élaboration du plan d’actions de la stratégie de développement du tourisme et des transports aériens à l’horizon 2025.
”Le tourisme et le transport aérien sénégalais sont à la croisée des chemins d’où la nécessité de se conformer aux nouvelles tendances du secteur. L’objectif ultime est de faire du tourisme sénégalais un tourisme plus expérientiel et plus durable, avec une expérience fluide depuis la planification du voyage jusqu’à l’arrivée dans le pays”, a soutenu Alioune Sarr, ministre du Tourisme et du transport aérien.
Selon Alioune Sarr, le Sénégal représente la ”destination touristique phare de l’Afrique de l’ouest et le pionnier du tourisme balnéaire”. Mieux, il représente ”la seconde source de devises et compte pour 6,8% du PIB. Il contribue également à 75.000 emplois directs et 25.000 emplois indirects”. 
”Le Sénégal s’est fixé pour objectif d’atteindre en 2024, un taux de croissance de 7 à 8% par an et une contribution du tourisme au PIB d’au moins 569 milliards de francs CFA. L’objectif visé est d’éradiquer la pauvreté et parvenir à un développement humain durable à l’horizon 2035. Mais aussi de faire du Sénégal un hub aérien à l’horizon 2035”, a soutenu le ministre du Tourisme.

Source: Seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here