Home Politique Octobre Rose : Plus de 2 500 femmes dépistées

Octobre Rose : Plus de 2 500 femmes dépistées

119
Octobre Rose : Plus de 2 500 femmes dépistées
Octobre Rose : Plus de 2 500 femmes dépistées

Single Post

La 10e campagne Octobre Rose tire à sa fin. La Ligue sénégalaise de lutte contre le cancer (Lisca), en collaboration  depuis 4 ans avec DP World, est en sa dernière journée  de consultation gratuite. Elle s’est tenue ce samedi au stade Léopold Sedar Senghor.
«  Les femmes ont compris le message, car nous sommes à notre 10e édition d’octobre Rose au Sénégal. Et si vous voyez autant de femmes, c’est que le tabou est levé et que leur santé les préoccupe», se réjouit Dr Fatma Guenoune, présidente de la Lisca.
Environ plus de 2 500 femmes ont été examinées entre Dakar, Podor et Dagana. Des chiffres qui satisfont Dr Fatma Guenoune, présidente de la Lisca. ¨La Ligue a fait une consultation à Dagana, nous avons vu plus de 600 femmes. A Podor nous en avons reçu 800 femmes.  Et on peut dire qu’il y a 10% des lésions. Parce que ne serait-ce que  la première journée de consultation, nous avons 162 lésions d’une petite tumeur du sein avéré de cancer. Et là , les femmes ont été prises en charge par la Lisca. », a-t-elle analysé.
Cette campagne de prévention dans les zones défavorisées a été réalisée à travers une formation des sages-femmes et de dépistage du col de l’utérus et du sein. En sus, des appareils de cryothérapie ont été offerts dans les districts sanitaires.
En effet,  cet appareil permet, « de diagnostiquer tôt certains cancers, avant l’apparition de symptômes. Il permet également de mieux les soigner, mais aussi de limiter le développement des lésions précancéreuses», explique Khady Diaw, directrice des ressources humaines de DP World.
Autre aspect important de la campagne d’Octobre  Rose, c’est la gratuité des consultations. Une stratégie de sensibilisation qui est bien effective dans tous les hôpitaux depuis le 1er octobre. 
Ainsi, Dr Fatma Guenoune a voulu profiter de la dernière journée de consultation pour lancer un appel « aux femmes en leur disant, quand vous êtes âgées entre 40 et 75 ans, profitez d’une mammographie subventionnée tous les deux ans pour pouvoir détecter des lésions de très petite taille. »

Source: Seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here