Home Politique Nominations: Comment Macky «contrôle» le Ps à distance

Nominations: Comment Macky «contrôle» le Ps à distance

9
Nominations: Comment Macky «contrôle» le Ps à distance
Nominations: Comment Macky «contrôle» le Ps à distance

Single Post

Le président de la République, Macky Sall, est resté constant dans sa logique de «contrôler» le Parti socialiste (Ps), un de ses principaux alliés politiques. 

 En effet, amené à gracier Khalifa Sall à l’issue d’une rencontre secrète tenue avec l’ancien président Abdoulaye Wade et le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, lors de l’inauguration de la mosquée Masalikul Junaan, Macky Sall passe à l’acte, le 29 septembre dernier. 
 Mais, pour ne pas donner plus de pouvoir à Khalifa Sall “libre”et son mouvement Taxawu Dakar, réfractaires à sa politique, il n’a pas hésité à «renforcer» le camp opposé en nommant Aminata Mbengue Ndiaye à la tête du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) et Alioune Ndoye au département de la Pêche et de l’Economie maritime. 
 Evitant en outre un éventuel rapprochement entre Khalifa Sall et la mairesse de Podor, qui était jusque-là dans une position d’attente (et de frustration ?), Macky Sall case cette dernière à la présidence de la République. Elle est devenue ministre-envoyée spéciale. Avec ce poste, vu comme une sorte de récompense suite à son soutien lors de l’élection présidentielle de février dernier, la députée non inscrite va devoir désormais «oser l’avenir» sous le joug de l’actuel locataire du palais. 
 Au même moment, Khalifa Sall, «esseulé» et toujours entre les filets de la justice, sera contraint de s’appuyer sur des alliances contrenatures pour pouvoir s’affirmer dans l’espace politique. 
 Une stratégie bien murie pour avoir encore la main sur la formation socialiste qui, déjà affaiblie par le départ de son secrétaire général, Ousmane Tanor Dieng, continue malheureusement de sombrer dans la division. En témoignent les nombreux crissements de dents notés à la suite de la nomination d’Alioune Ndoye comme ministre. Et les débâcles enregistrées aux mairies de Nguégnène et de Biscuiterie dont le Ps a perdu le contrôle !

Source: Seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here