Home Politique Kolda étouffe ! (Par Ibrahima Diouma BA)

Kolda étouffe ! (Par Ibrahima Diouma BA)

146
Kolda étouffe ! (Par Ibrahima Diouma BA)
Kolda étouffe ! (Par Ibrahima Diouma BA)

Il est salutaire que des hommes politiques fassent des efforts pour offrir des corbillards et autres ambulances à des populations dans le besoin certes.

Savez-vous que la Commune de Kolda ne fait pas 10 hectares de superficie ? Savez-vous que cette ville érigée en commune depuis l’indépendance n’a ni plan d’urbanisme encore moins de plan d’assainissement ? Tous les leaders qui nous ont dirigé n’ont jamais eu l’intelligence d’anticiper sur la planification urbaine à grande échelle.

Aujourd’hui Kolda est ceinturée et n’a plus de terres pour offrir à ses enfants un cadre de vie et de loisirs. Savez-vous que la vidange de latrines est bloquée faute d’infrastructures capables d’accueillir nos déchets (solides et liquides confondus)? Savez-vous vous que les canaux à ciel ouvert causent inondations et accidents dans notre localité ? Savez-vous que l’hôpital régional est déficitaire en personnel et en équipements ?

Savez-vous que l’éclairage public n’est pas totalement assuré dans cette ville ? Dites à ces hommes politiques en pleine campagne de positionnement que ces questions doivent être répondues par des actions fortes. Tout ne peut pas être résolu par les élus locaux c’est évident mais ils ont le devoir de porter ces doléances en cette période « d’écoute citoyenne ». Au delà de ces innombrables défis énumérés ici je propose au conseil municipal deux solutions durables :

-Faire le plaidoyer et négocier une extension de la commune de Kolda. Au regard du contexte local, on peut plaider l’érection d’une Ville avec trois communes d’arrondissements à savoir Saré Bidji, Dioulacolon et Bignarabe. Toutes ces collectivités ont des quartiers à part entière dans ce qu’on peut appeler « le grand Kolda ».
-À défaut d’une Ville, il est urgent de conclure des partenariats avec nos voisins. La solution existe. Il s’agit de l’intercommunalité sur toutes les compétences transférées.

L’objectif de cette publication c’est de dire à nos hommes politiques que notre Ville étouffe. Notre responsabilité collective ne nous laisse pas le choix d’être laxiste et inerte sur ces questions d’extrême urgence.

Le président Macky Sall dit vouloir des territoires durables et porteurs de développement. La Kolda Commune ne répond pas à cet objectif dans son état actuel. Personnellement je n’ai pas le pouvoir, le mandat et les prérogatives de faire bouger les lignes mais ma conscience citoyenne ne me permet pas de garder mes idées pour moi. Alors agissons encore qu’il est temps.
Respectueusement chers frères et sœurs !

Ibrahima Diouma Ba

Source: Senego

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here