Home Politique Ipres : La Cnts conteste le décret présidentiel

Ipres : La Cnts conteste le décret présidentiel

111
Ipres : La Cnts conteste le décret présidentiel
Ipres : La Cnts conteste le décret présidentiel

Single Post

Le décret pris par le chef de l’Etat nommant Amadou Lamine Niang nouveau directeur général de l’Ipres, en remplacement de Mamadou Sy Mbengue viole les textes qui régissent le fonctionnement de l’institution. C’est du moins l’affirmation de la Cnts, à travers son secrétaire général adjoint.
‘’Les textes de l’Ipres donnent le droit au Conseil d’administration de nommer ou de révoquer le directeur général. C’est ce qui s’est passé avec tous les directeurs. De Robert Diallo, Yéry Diop, Falla Diop, Ibrahima Sall, jusqu’à Mamadou Sy Mbengue, c’est le Conseil d’administration qui a toujours nommé ces directeurs’’, rappelle Lamine Fall, sur Sud fm.
Ainsi, la Cnts dit avoir appris, à sa grande surprise, que hier soir, à la réunion du conseil des ministres, le Président Macky Sall, a sorti un décret pour nommer un nouveau directeur. Ce qui, d’après Fall, est en porte à faux avec la règlementation. La centrale bien qu’estimant que le chef de l’Etat a été mal conseillé, dénonce cet acte, ‘’avec la dernière énergie’’ et invite Macky Sall à rapporter le décret.  Sinon, les camarades de Mody Guiro ne comptent pas laisser passer.
‘’L’Ipres a une autonomie de gestion. A la Cnts, on ne saurait accepter aucune compromission là-dessus. Qu’il rapporte ce décret, qu’il y ait un appel à candidature, les Sénégalais postulent et le meilleur d’entre eux sera choisi. Voilà ce que nous avons toujours fait et nous tenons à être encore dans cette dynamique’’, prévient Lamine Fall.

Source: Seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here