Home Politique Cadre de vie : Désencombrement/aménagement des emprises routières

Cadre de vie : Désencombrement/aménagement des emprises routières

141
Cadre de vie : Désencombrement/aménagement des emprises routières
Cadre de vie : Désencombrement/aménagement des emprises routières

Ce mercredi matin, le sous-préfet de Dakar-plateau a convoqué un Comité local de développement (Cld) réunissant les ministères des Transports terrestres (Ageroute), de l’Urbanisme, du logement et de l’hygiène publique (Direction générale du cadre de vie et de l’hygiène publique), des délégués de quartier, Bajénu-gox, jeunes et autres porteurs de voix pour parler de la phase pilote du désencombrement et de l’aménagement des emprises routières. Cette opération démarrera dans la première semaine de l’an prochain.

Unité d’action des acteurs

Tout ce monde a eu à partager des problématiques liées à l’encombrement et des problèmes qui en découlent. « Les opérations de désencombrement se faisaient mais souffraient de suivie et de l’appropriation des populations. Après constat des manquements, il y a eu unité d’action et unité organique entre les deux ministères cités tantôt en rapport avec les communes, les délégués de quartier et porteurs de voix pour que le cadre de vie soit amélioré« , explique M Djiby Diallo, le sous-préfet. « Des axes prioritaires ont été définis et cela a touché notre zone de compétence (ndlr: commune Fann-Amitié-Point E). Ce Cld impliquera toutes les populations à la base pour apporter une réponse appropriée en désencombrant, en nettoyant, en aménageant et mettant un dispositif de suivi permanent pour éviter la dégradation de l’environnement et l’anéantissement de nos efforts« , ajoute le sous-préfet. « Comme nous sommes en phase test, nous ne pouvons pas estimer le coût du projet, que l’évaluation de cette phase test pourra déterminer. Mais le capital humain que nous sommes est plus important, ce projet doit être réussi », conclut M. Diallo.

Objectifs de la phase pilote

Selon M Alassane Bineta Samb, Directeur de la sensibilisation et du partenariat institutionnel, le lancement officiel est prévu le 04 janvier prochain, la communication commence ce mercredi 11 décembre et les opérations de désencombrement se dérouleront du 02 au 04 janvier 2020. Mais bien avant cela, précise M. Samb, nos objectifs sont de sensibiliser les populations, les leaders communautaires sur le désencombrement des axes routiers, les impliquer dans la gestion de leur cadre de vie, s’approprier les projets d’aménagement des sites libérés et aussi mobiliser les riverains, comme les entreprises et les acteurs socio-économiques.

Source: Senego

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here